Contribuer à l’éducation, au bien-être et à la détente
de personnes présentant une déficience intellectuelle

Demande de subvention
Jongen met een handicap en speciale behoeften verft

Attribution des subventions

L’objectif principal de Fontaine d’Espérance est de contribuer à l’éducation, au bien-être et aux loisirs des personnes souffrant de déficiences intellectuelles. Pour ce faire, des subventions sont accordées à des ateliers protégés, des centres et des organisations travaillant avec des personnes présentant un handicap intellectuel.

Demandez votre subvention ici
Meisjes met een handicap en speciale behoeften koken

Matériel d’appui

La Fondation Fontaine d’Espérance permet l’achat de matériel ménager, du matériel informatique, du matériel d’artisanat, des instruments de musique, du mobilier adapté, des jeux, etc. La Fondation Fontaine d’Espérance fournit également des équipements de travail, du matériel didactique, du matériel d’ergothérapie et des cours de formation.

Ce que nous faisons
Meisje met een handicap en speciale behoeften knutselen

Nos talents

Détente, loisirs, distraction… c’est important pour tout le monde. Fontaine d’Espérance est convaincu que les personnes souffrant d’un handicap mental peuvent bénéficier d’une bonne dose de relaxation. C’est pourquoi l’organisation à but non lucratif investit dans des équipements à cet effet afin qu’ils puissent développer pleinement leurs talents.

Voir les projet
Jongen met een handicap en speciale behoeften fitness

Soutenez-nous !

Votre aide nous permet de leur faire découvrir leurs talents et de les relier à la société pour une longue période. Ceci n’est possible que grâce à votre soutien financier. Noud en sommes très reconnaissants.

Votre aide nous permet de leur faire découvrir leurs talents et de les relier à la société pour une longue période.

Faites un don ici

À propos de la fondation Fontaine d’Espérance

Remontons un peu le temps, jusqu’au 26 novembre 1973 pour être précis. Les membres du Comité de direction de Fabrimétal, devenu depuis Agoria, décident de créer l’asbl Fontaine d’Espérance à la demande du Baron Poncelet. Ce dernier était administrateur délégué de Fabrimétal et avait un fils, Philippe, porteur d’un handicap mental, auquel il était étroitement lié. Il a souhaité, lorsqu’il a pris sa retraite, qu’une asbl soit créée pour s’engager en faveur des personnes souffrant d’un handicap mental. Ce qui a été fait…

Plus de 400 entreprises, principalement des membres d’Agoria, ont fait des dons, ce qui a permis à Fontaine d’Espérance de disposer des moyens financiers nécessaires à la réalisation de son objectif social.

Depuis, l’asbl accorde des subsides à des ateliers protégés, des institutions et des organismes d’accompagnement pour ces personnes handicapées. Ces moyens sont utilisés pour leur formation, leur bien-être et leur délassement, ainsi que pour les infrastructures destinées à les accueillir.

Les forces vives de Fontaine d’Espérance : Alain Sadzot, Françoise Joris, Patrick Poncelet, Diego Poncelet et Christian Dekeyser.